Notre position

vendredi 18 octobre 2013

1er jour !

Journal de bord :

Jeudi 17/10/2013 : 14h30, 25 degrés, vent 15noeuds

Je voudrais profiter des premières lignes de ce journal de bord pour
remercier
vivement tout ceux qui ont contribué  au projet et plus particulièrement
mes
parents qui m'ont vraiment aidé et sans qui ,ce projet n'aurait pas pu voir
le
jour ... Merci aussi à mon oncle François pour la place de port à port
camargue
ces dernières semaines!

Le départ se fait sous un grand soleil, une température trés agréable (plus
de
25) et des conditions de navigation parfaites (15 noeuds sans houle) ...
Tous
les éléments sont donc réunis pour s'ammariner en douceur . Notre premier
but
reste donc les iles baléares et au vu du temps trés changeant (notamment la
direction du vent) on ne sait pas encore trop dans combien de temps on
arrive
...Peut être dans 3 jours ? La traine est rapidemment lancée avec un bas de
ligne spécial loup elle restera jusqu'au coucher du soleil sans rien
remonter
(black cat) aujourd'hui je la remonte avec le sourrire car le poisson frais
n'est pas l'obsession du jour :) .
L'ambiance à bord est bonne et l'équipage se compose de 3 personnes pour
cette
étape : Moi même (thomas), Mon cousin Marc (qui était déjà de l'aventure
faru I)
et Yann l'équipier de Faru II qui restera jusqu'aux antilles :).
Les premières décisions importantes sont prises à bord en début de soirée
avec
le fameux " qu'est ce qu'on mange", on décide de garder un peu le frais
pour
plus tard et de commencer par les conserves les moins engageantes, ce sera
donc
cassoulet pour ce soir, marc à la cuisine !
Le repas se passe autour de blagues (douteuses?) mais rapidemment les
quarts de
nuit sont évoqués. Ce soir les quarts seront de 3 heures avec le 1er quart
de
21H30 à 00H30 assuré par Yann, puis 00H30 à 3H30 par Marc et enfin je
prendrais
le dernier quart de 3H30 à 6H30 on verra au petit dej qui se recouche pour
la
grace mat'.

La nuit se déroule tranquillement avec une pleine lune trés impressionnante
qui
eclaire mieux que le soleil et le vent faible chute de plus en plus , la
houle
reste trés faible on s'endort tranquillement ...

2H45 Marc vient nous reveiller car le bateau est entouré de dauphins, Gopro
au
point un peu endormi on monte sur le pont pour les observer ... Leurs
comportements n'est pas comme en plein jour, le bateau va lentement et eux
ne
jouent pas vraiment avec l'étrave, ils suivent tranquillement respirant
discretement de temps en temps ... Impossible de les compter précisement
car
seul les plus proches sont visibles. Le moment passe, on retourne se
coucher !
La bonne surprise c'est que marc ne m'a reveillé qu'à 4H30 et je prend mon
quart
par un temps humide pas si froid !
J'en profite donc pour rediger le journal de bord entre deux reglages de
voiles
!
Pour ceux qui suivent la trace du bateau et qui se demande pourquoi on se
dirige
vers la sardaigne, il faut garder à l'esprit que le bateau ne peut pas
avancer
face au vent et la meteo de la fin de semaine nous oblige à aller chercher
des
vents plus favorables au large dans tout les cas le vent viendra des
baléares à
partir de vendredi donc pas de ligne droite et un temps d'arrivé
inestimable
pour l'instant !

Vendredi 18/10 7h00 : Je vais reveiller yann d'ici 30 min et aller finir ma
nuit.